Principal » dépression » La méthode «EIPD» pour l'intelligence émotionnelle de votre enfant

La méthode «EIPD» pour l'intelligence émotionnelle de votre enfant

dépression : La méthode «EIPD» pour l'intelligence émotionnelle de votre enfant
Une des meilleures choses que vous puissiez faire pour la santé mentale de vos enfants est de les aider à développer leur conscience de soi et leur intelligence émotionnelle (QE). L'intelligence émotionnelle est considérée comme tout aussi importante que l'intelligence intellectuelle, car elle aide les gens à renforcer leurs relations avec les autres et à connaître un meilleur succès dans leur carrière, entre autres choses.

L'intelligence émotionnelle peut être développée

Alors que certaines personnes sont peut-être plus prédisposées à développer des niveaux élevés d'intelligence émotionnelle que d'autres, la recherche dans des domaines tels que la neurobiologie interpersonnelle et la psychologie continue de démontrer l'impact considérable que les premières relations ont sur le développement du cerveau humain.

En d'autres termes, vous avez une grande influence sur la formation du cerveau de vos enfants et pouvez les aider à développer leur intelligence émotionnelle. Cet article propose quelques stratégies, basées sur les travaux du Dr Daniel Siegel, pour vous aider à renforcer l'intelligence émotionnelle de vos enfants.

D'où vient SIFT ">

Dans son livre, "L'enfant au cerveau entier: 12 stratégies révolutionnaires pour nourrir le développement de l'esprit de votre enfant", Siegel propose l'acronyme "SIFT" pour aider les parents à montrer à leurs enfants comment naviguer dans leurs expériences dans le monde.

Siegel affirme qu'une plus grande conscience de soi aide les différentes parties du cerveau des enfants à travailler ensemble, ce qui se traduit par une plus grande intelligence émotionnelle et une meilleure santé mentale.

Siegel encourage les parents à aider les enfants "EIPD" à travers leurs expériences en les guidant pour qu’ils s’occupent des situations, des images, des affrontements et des crises qui se produisent dans une situation donnée.

Faire cet exercice ou même jouer à un «jeu de criblage» ne doit pas être une discussion sérieuse, mais peut être accompli au cours de n'importe quelle activité quotidienne, comme déposer les enfants à l'école ou se promener.

S - Sensations

En encourageant vos enfants à faire attention à leurs sensations corporelles, ils seront plus conscients de ce qui se passe dans leur corps. Ils seront plus en mesure de vous dire, par exemple, s'ils ont faim, avant de devenir grincheux.

Ils pourront associer certaines sensations physiques, telles que les papillons dans l'estomac, à des sentiments tels que l'anxiété. Cette prise de conscience accrue se traduit par une plus grande intelligence émotionnelle et une meilleure santé mentale.

I - Images

Les situations bouleversantes, qu'elles soient du passé ou existent uniquement dans l'esprit de vos enfants, prennent souvent la forme d'images. Ces images, qu’elles proviennent d’un accident passé ou d’un monstre de cauchemar, peuvent souvent avoir une influence considérable sur le sentiment des enfants.

En tant que parent, vous pouvez aider votre enfant à identifier ces images et à en prendre conscience, afin que vos enfants aient plus de pouvoir et de contrôle sur elles.

En outre, donner un sens à ces images aide également vos enfants à traverser des événements douloureux, en fournissant à votre enfant les compétences nécessaires pour faire face à ses traumatismes.

F-sentiments

Faire une place aux émotions de vos enfants en leur demandant comment ils pensent peut contribuer grandement au développement de l'intelligence émotionnelle. Vous pouvez également essayer d'aider vos enfants à comprendre leurs expériences émotionnelles lorsqu'ils semblent dépassés et incapables de nommer leurs émotions eux-mêmes.

Réfléchir à leurs enfants pour savoir comment ils peuvent se sentir et vérifier cela avec eux les aide à comprendre leurs émotions et les calme également.

T - Pensées

Les pensées sont tellement importantes et influent sur la façon dont les gens se sentent envers eux-mêmes et agissent dans le monde, mais ils ne sont souvent pas conscients de ce que sont leurs pensées dominantes. Vous pouvez aider vos enfants à être plus attentifs à leurs pensées en leur demandant ce à quoi ils pensent. Une plus grande prise de conscience des pensées et un "dialogue intérieur" se prêtent à un contrôle accru de ces pensées, ce qui entraîne un meilleur contrôle de soi en général et une meilleure santé mentale.

Conclusion

La prochaine fois que vous serez avec vos enfants, essayez de jouer au jeu "SIFT". Interrogez-les sur les sensations, les images, les sentiments et les pensées qu’ils éprouvent. Aider vos enfants à prendre conscience de eux-mêmes dès leur plus jeune âge contribuera grandement à leur permettre de développer une plus grande intelligence émotionnelle et d'améliorer leur santé mentale.

Recommandé
Laissez Vos Commentaires